Sur l’avortement en Espagne, par Alba Mendiola.

Rajoy, président de l’Espagne, annonce qu’il va retirer la loi anti-IVG, par contre ils vont changer l’âge pour pouvoir avorter et il faudra de manière obligatoire le consentement des parents. Il faut lutter pour les jeunes filles de moins de 18 ans qui se veront obligées à accoucher, et soit à exposer sa vie, soit à la soumettre à des conditions précaires. Chômage, precarité, impossibilité d’abandonner la maison des parents, âgisme patriarcal, où ils nient la capacité de ces femmes de décider sur son corps et sa vie.

Le fardeau de se voir obligée à accoucher pour imposition externe et/ou des familiers retrogrades, c’est ça le futur des jeunes filles que le Gouvernement de l’Espagne veut attaquer pour que l’électorat réac et dégueulasse soit content et calme sa colère.

Mes soeurs, c’est n’est qu’une petite victoire, mais la lutte continue. Avortement libre, gratuit, dans des centres médicaux PUBLICS, avec conditions de securité et qualité, sans tutelles, sans conditions ni prérequis psychologiques ou physiques qu’on doit alléguer.

Pour un avortement sans criminalisation, et hors le code pénal!

11a

Publicités

Publié le 23 septembre 2014, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. « se veront obligées à coucher »??? à accoucher j’imagine? (ou a pratiquer un avortement illégal…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :